Créée en 1989, la marque Priméal, réputée pour son engagement et son esprit défricheur, est leader sur le segment des magasins spécialisés ; elle s’est fait connaître notamment grâce au quinoa qu’elle a introduit en Europe. Depuis, la marque valorise cette graine inconnue il y a encore dix ans, pour en faire une véritable gamme. De même, la marque fut la seule à aller chercher le riz de Camargue pour le commercialiser sous différentes formes. La galette de riz de Camargue est l’une des déclinaisons dont Priméal a le secret. Deux autres redécouvertes sont à son actif : la châtaigne d’Ardèche déclinée en farine, en crème, en fruit, incluse aussi dans la fabrication de certains biscuits et pâtes et le petit épeautre de Haute-Provence cultivé depuis 9 000 ans à 400 m d’altitude. En mettant en avant le petit épeautre de Haute-Provence dans les rayons, Priméal participe à la sauvegarde du patrimoine céréalier et à la biodiversité agricole, avec pour optique de pérenniser une agriculture régionale.

 

D’autres familles de produits comme les céréales, le bio pratique, les produits sans gluten… sont signés Priméal. Cette capacité à innover passe nécessairement par un investissement à long terme dans les filières et le choix de la biodiversité.

L’autre point fort de Priméal, c’est de savoir allier innovation et créativité, en ne perdant jamais de vue que le plaisir de manger est bon pour la santé. Un service dédié met au point des recettes pratiques, gourmandes et équilibrées. Avec des idées à revendre, Priméal a un pied dans la tradition et un pied dans l’innovation.